Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Rassemblements du 31 juillet. CNT PTT 35

Rassemblements du 31 juillet. CNT PTT 35

jeudi 2 août 2007

Communiqué CNT PTT 35

Cher,es camarades,

Face aux attaques du gouvernement - courroie de transmission d’un Medef de combat - contre le droit à la grève (et pour commencer) dans le secteur du transport de voyageurs - terrestre, la première confédération syndicale du pays appelle les salariés à se rassembler devant les préfectures des départements ce 31 juillet. Cet appel lancé le 26 juillet en catimini prétend non pas faire barrage à une attaque contre le droit à la grève chèrement conquis souvent dans le sang, mais rappeler par mass média interposé que la "CGT du rail n’est pas contre un service minimum, mais contre certaines dispositions du projet de loi" (sic).

Alors que :
- 90 % des retards des trains sont dû a des problèmes techniques…, 10 % pour raisons de grèves ;
- que 20 % de grèvistes suffisent pour supprimer la moitié, sinon plus, des trains ;
- que le projet de loi vise tout bonnement le droit à la grève - voir par exemple la déclaration de F. Fillon sur un service minimum à l’Education Nationale ; ou la remise en cause par la direction de la Poste ;
- que absolument personne - pour ou contre le droit à la grève - n’est dupe quant aux raisons mêmes du projet de loi, débattu au parlement en pleine périodes estivales.

Non le syndicat CNT PTT 35 ne participera pas à un simulacre de dénonciation du projet Parisot/Sarko/fillon, devant la préfecture à Rennes où l’ambiance sera bon enfant comme c’est la coutume entre l’UD CGT, RG et autres bleus, cela dans l’ordre et la discipline…

Loi ou pas loi, seule la grève générale reconductible et interprofessionnelle permettra à la classe ouvrière de reconquérir ses droits !

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0