Accueil du site > Politique > Archives politique 2007 > Vote des syndiqués. présidentielle 2007.

Vote des syndiqués. présidentielle 2007.

dimanche 17 juin 2007

Jean-Marie Le Pen arrive en deuxième position dans les votes parmi les sympathisants de la CGT, selon un sondage sortie des urnes réalisé par CSA pour Liaisons sociales (effectué le 22 avril auprès de 5 009 personnes).

12 % des « proches de la CGT » disent avoir voté pour le chef de l’extrême droite, 11 % pour Nicolas Sarkozy et 11 % pour François Bayrou.

La gauche arrive néanmoins largement en tête avec 65 % dans cet électorat, dont 42 % pour Ségolène Royal. « La gauche hors PS fait quand même 23 % », notait Maryse Dumas, secrétaire confédérale de la CGT.

Chez les sympathisants du syndicat longtemps associé au PCF, Marie-George Buffet arrive derrière le candidat de la LCR, Olivier Besancenot, 7 % contre 9 %. Robert Hue, son prédécesseur en 2002, avait fait 18 %.

Si la gauche fait son meilleur score auprès des proches de la CGT, la droite et Nicolas Sarkozy obtiennent de bons scores chez les sympathisants des autres syndicats : 60 % à la CFE-CGC, 39 % à la CFTC, 20 % à la CFDT et à FO. Ce score explose à 96 % auprès des sympathisants des organisations patronales, Medef et CGPME.

A l’inverse, le candidat de l’UMP n’a pas séduit les sympathisants du syndicat enseignant FSU, avec un score de 1 %. Mme Royal atteint 69 % auprès de ce public. Comme ceux de la CGT et de SUD, les sympathisants de la FSU ont voté majoritairement à gauche, à 85 % : à la CFDT, gauche et extrême gauche ont recueilli 44 %, 45 % à FO et 36 % à l’UNSA.

François Bayrou réalise de bons scores chez les sympathisants de la CFDT et de la CFTC, 24 %, de l’UNSA, 29 %, et de SUD, 27 %. Les « proches » de ce syndicat ont donné au postier de la LCR (par ailleurs syndiqué à SUD) son meilleur score avec 20 %, 4 % pour José Bové, 0 % pour Mme Buffet et 42 % pour la candidate socialiste. Si les candidats trotskistes atteignent l’important total de 15 % auprès des proches de FO, le représentant du Parti des travailleurs, Gérard Schivardi, n’en capte que 1 %, Arlette Laguiller et Olivier Besancenot 7 % chacun. Le Pen, enfin, réalise son meilleur score auprès des « proches » de FO, 14 %, suivi de la CGT, de la CGC, 10 %, et 8 % à la CFDT et la CFTC.

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0