Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Violentes évacuations de l’université de Rennes 2. CNT.

Violentes évacuations de l’université de Rennes 2. CNT.

lundi 5 mars 2007

La section universitaire du Syndicat des travailleurs de l’Education d’Ille-et-Vilaine de la CNT (STE-CNT 35) dénonce les deux violentes évacuations des nuits du 28 février au 1er mars et du 1er au 2 mars visant à mettre fin à deux occupations de la Présidence de l’université de Rennes 2, occupations qui avaient pour but d’obtenir les moyens de mise en place d’un référendum (*) sur les institutions de l’université.
Le président Monsieur Gontard a préféré faire appel à la police plutôt que de négocier.
Quelque soit l’opinion au sujet de ce référendum, nous dénonçons cette intervention inacceptable qui ne s’est pas vue depuis une trentaine d’années à Rennes.
Nous demandons donc à Monsieur Gontard de s’expliquer sur ses prises de décisions.

(*)

Word - 69.5 ko
Projet_de_reformeuni versite.doc

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0