Accueil du site > Environnement > Solidarité avec les Japonais

Solidarité avec les Japonais

lundi 14 mars 2011

Alors que pour le bureau de SDN-Pays de Rennes, ce week-end est l’aboutissement de quelques mois de travail pour la mise sur pied de notre site internet http://sdn-rennes.org/, l’industrie nucléaire frappe de plein fouet la population japonaise ; population qui s’est vue imposer cette technologie, comme quasiment partout où elle existe.

Ce qui devait arriver arriva. Le Japon, pays le plus exposé au risque sismique au monde, est équipé de cinquante réacteurs nucléaires ; quasiment autant qu’en France. Un réacteur, une fois mise en service, demande un maintien en fonctionnement permanent. Même si on coupe la production d’électricité, le cœur doit continuer à être refroidi. Et donc les organes vitaux d’une centrale doivent fonctionner 24 heures sur 24, 365 jours sur 365. On n’éteint pas une centrale...

Le hic, c’est que la nature ne suit pas forcément cette belle logique. Une banalité qui va probablement coûter la vie à de nombreuses personnes. Nos premières pensées vont tout d’abord aux travailleurs des centrales concernées, ensuite aux « liquidateurs » qui vont tenter d’enrayer la catastrophe. Certains d’entre eux ont d’ores-et-déjà subit de forte s irradiations.

Car, même si à l’heure qu’il est, il est difficile d’avoir une vision précise de la situation -l’AIEA veille !!!-, c’est bien une grosse catastrophe atomique qu’affrontent aujourd’hui les japonais. Espérons que le sort ne soit pas trop sévère...

En ce qui nous concerne nous continuons à nous battre à notre modeste échelle contre le lobby, en informant les citoyens.

Ce site vous permettra de connaître nos activités, la date de nos actions, et globalement l’actualité du nucléaire, en Bretagne et dans le monde.

Merci à Cyril et Pascal qui nous ont donné un gros coup de main pour sa mise en place.

V. AUBRY, Président de Sortir Du Nucléaire - Pays de Rennes

Contact :

paysderennes sortirdunucleaire.fr

contact sdn-rennes.org

http://sdn-rennes.org/

13 mars 2011

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0