Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Répression policière

Répression policière

samedi 28 février 2009

Le Syndicat CNT des Travailleurs de l’Education d’Ille-et-Vilaine condamne la répression policière contre les manifestations de ces derniers jours : de soutien à la grève en Guadeloupe puis universitaires.

La violence policière sans sommation a fait cinq blessés étudiants - qui ont été hospitalisés - le jeudi 26 février lors de la tentative pacifique d’envahissement de la rocade.

La forte présence policière (CRS et Brigade Anti-Criminalité) lors cette manifestation témoigne d’une volonté toujours grandissante de criminalisation du mouvement social.

Face à ce mouvement, nous n’admettons pas que la seule réponse des tenants du pouvoir soit la répression. Le STE-CNT 35 témoigne de sa solidarité avec les blessé-e-s, avec tout ceux qui luttent, tout ceux en butte à la répression.

A bas l’Etat (toujours) policier !

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0