Accueil du site > Politique > Rennes Municipales 2008 > Rennes à gauche ! inégalité hommes - femmes

Rennes à gauche ! inégalité hommes - femmes

jeudi 6 mars 2008

Rennes à Gauche

Valérie Faucheux affirme que le combat pour l’égalité hommes- femmes est encore d’actualité.
Nicolas Sarkozy a annoncé la fin des inégalités entre hommes et femmes dans le monde du travail pour 2009. Effet d’annonce ou réel objectif pour venir à bout de la différence de salaires moyens (27% de moins pour les femmes) ? Sans mesures contraignantes pour les employeurs, les lois qui se sont succédées au cours des vingt-cinq dernières années n’ont pas changé grand chose. Les femmes (47 % de la population active) occupent 83% des emplois à temps partiel très souvent imposé assortis de flexibilité, et 80% d’entre elles sont payées en dessous du Smic. Côté chômage et retraite, ce n’est pas mieux : les femmes représentent 54% des chômeurs inscrits à l’ANPE et 57% de ceux qui ne sont pas même indemnisés et leur pension est inférieure en moyenne de 40% à celle des hommes. Au moins une femme sur 3 est chef de famille monoparentale et leur isolement les rend plus vulnérables. Pour les femmes migrantes, et surtout celles sans-papiers, s’y ajoute un statut précaire et une dépendance par rapport au conjoint. Et, c’est toujours aux femmes de gérer la majorité des tâches liées à la vie quotidienne.

La liste « Rennes à Gauche ! » se prononce :
- pour une véritable égalité professionnelle et salariale en imposant, dans un premier temps, au patronat, l’application des lois adoptées depuis longtemps
- contre le temps partiel imposé et sa flexibilité
- pour des services publics de la petite enfance et de prise en charge des personnes âgées dépendantes avec des emplois stables et qualifiés, qui par leur manque pénalise en premier les femmes
- pour la création d’une « Maison des femmes » structurant les actions et événements visant à imposer et à défendre les droits des femmes : égalité professionnelle et salariale sans oublier la prévention du sexisme et des violences envers les femmes.

Rennes, le 6 mars 2008

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0