Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > [Rennes] Contre la fermeture des bureaux de Poste

[Rennes] Contre la fermeture des bureaux de Poste

vendredi 10 mars 2017 (Date de rédaction antérieure : 14 mars 2017).

Rassemblement le 14 mars 2017 - 11h place Hoche

SUD PTT 35

Après les bureaux de Danton, St Hélier, Coëtlogon, La Poterie, Oberthur, les dirigeants de La Poste veulent supprimer le bureau de Poste de Hoche situé place Hoche le 17 mars 2017.

Les dirigeants de La Poste poursuivent la mise en œuvre de leur projet AZU (aménagement des zones urbaines) qui vise à supprimer dans un premier temps 1/3 des bureaux de poste dans les grandes villes et villes moyennes.

A Rennes, la direction de La Poste a pour obsession la fermeture de 7 bureaux sur 19 et leur remplacement éventuel par des « RPU » (relais Poste Urbain) qui sont en général des commerçants.

Ceux-ci, abusés par le discours des dirigeants de La Poste, se portent souvent volontaires pour se rétracter quand ils constatent la lourdeur de la charge de travail.

Il est vrai aussi que ces « RPU » ne sont pas assermentés et ne sont pas soumis au respect du secret des correspondances comme le sont les postiers.

Cette stratégie des dirigeants de La Poste a comme objectif à terme de séparer le traitement des courriers-colis de l’activité bancaire et a diminué le nombre de bureaux en zone urbaine de 6 815 à 3 000 « agences bancaires » de la Banque Postale.

La politique des dirigeants de la Poste est contraire aux missions de service public pourtant définies dans la loi du 2 juillet 1990. Elle est contraire à la nécessité d’aménager le territoire et de maintenir sur ce territoire la présence postale.

A cet égard, les élus notamment les maires des grandes villes ont la responsabilité d’obliger les dirigeants de La Poste à respecter les obligations de la loi du 2 juillet 1990. Ils ne le font pas. Particulièrement à Rennes, la députée maire ne le fait pas malgré nos demandes insistantes.

Il va sans dire que la diminution d’1/3 des bureaux de Poste reporte les usagers sur les bureaux restants. Ainsi, la situation du bureau de Rennes République est intenable tant du point de vue de la clientèle que du point de vue des guichetiers. Les files d’attente s’allongent et les incidents se multiplient tandis que les guichetiers n’en peuvent plus.

Pour toutes ces raisons, le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine appelle à un rassemblement devant le bureau de poste de Hoche le 14 mars à 11H.

Rennes le 9 mars 2017

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0