Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Archives Syndicalisme 2006 > Ostracisme anti-Solidaires à la région Bretagne ?

Ostracisme anti-Solidaires à la région Bretagne ?

jeudi 19 octobre 2006

Communiqué

Suite à la décentralisation des personnels TOS des lycées de Bretagne, des élections professionnelles (CTP) auront lieu le 19 octobre prochain au Conseil régional de Bretagne.

Le Président de la Région, Jean-Yves Le Drian a pris la lourde décision d’invalider la liste présentée par SOLIDAIRES avec SUD Éducation et SUD Collectivités Locales, s’appuyant sur la loi Perben, loi qu’il qualifiait en son temps d’« inique » , dans la mesure où elle établit, selon ses propres termes « une différence de traitement entre les différentes organisations syndicales »

La coordination des unions départementales SOLIDAIRES de Bretagne et les syndicats SUD éducation et SUD collectivités de Bretagne,

- appellent d’ores et déjà les agents électeurs au CTP de la Région à boycotter ces élections afin de permettre la participation au second tour de scrutin de l’ensemble des organisations syndicales.

- manifesteront le jeudi 12 octobre à 11h30 devant le Conseil Régional de Bretagne 9, rue Martenot à Rennes afin de protester contre cette décision scandaleuse et pour défendre les libertés syndicales.

4 Messages de forum

  • Ostracisme anti-Solidaires à la région Bretagne ? 11 octobre 2006 12:07, par aod tiern

    On peut ajouter que le groupe « verts » du Conseil régional s’est officiellement désolidarisé de la décision de l’exécutif régional et que de nombreux élus régionaux ont été interpellés et pour certains d’entre eux ont exprimé leur incompréhension. Le Drian dit avoir délégué (« j’y suis pour rien »...) la gestion des élections mais quand on constate que les gestionnaires du dossier élection sont d’anciens responsables cfdt et cgt, on comprend mieux le rejet de la liste Sud Solidaires ... A relier à la bataille sur la représentativité syndicale qui se profile avec le souhait des « représentatifs » en particulier FO et la CGT ne maintenir le statu quo et de barrer ainsi la route au(x) petit(s) syndicat(s) qui montent.

    Répondre à ce message

    • Qui sont les chargés des élections à la Région Bretagne ?

      Répondre à ce message

      • à l’occasion de la manifestation de ce 12 octobre, le vice-président MORIN a expliqué à une délégation de solidaires que leur décisison était essentiellement motivée par la menace d’une organisation syndicale « représentative », en l’occurence FO, de demander l’annulation des élections si les organisations non représentative nationalement étaient acceptées. Afin de « se border », l’exécutif régional aurait décidé de sortir Sud (pas l’unsa ni la fsu...)
        Cette version même si elle est vraisemblable du coté FO(on est habitué au roulage de mécaniques de cette organisation) est commode pour la majorité PS qui, pas plus que FO et la CGT, ne voit d’un bon oeil l’arrivée de SUD (déjà bien présent au CG 35 et au CG 22)au conseil régional. Avant ces élections, Le PS s’était d’ailleurs bien gardé d’inviter Solidaire à une rencontre avec les autres OS.
        Le vice président Morin s’est engagé à reconsidérer la position du PS à l’occasion des prochaines élections pro dans les Collectivités territoriales (2008). D’ici là, ils vont entendre parler du pays avec en premier lieu l’appel au boycott du premier tour.
        aod tiern

        Répondre à ce message

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0