Accueil du site > Presse, radio, médias... > Nouveau : Le Journal L’Alinéa

Nouveau : Le Journal L’Alinéa

dimanche 12 mars 2006

L’edito du vice-président

On pourrait commencer comme ça : Alinea, c’est une histoire de deux mecs et une fille passionnés par le journalisme qui ont voulu monter leur propre journal étudiant gratuit rennais. Un journal libre et indépendant mais respectant la déontologie, les fêtes étudiantes, nos bêtises, la musique et la culture. Un truc sympa pour vous faire oublier Métro et Ouest-France. Pire que ça, on est les seuls sur le marché du gratuit rennais sans pub pour Mac Do ou Bouygues. Parce que Mac Do, ils font des exploitations et ils le font bien. Nous on va chez le commerçant, le vrai, le passionné, l‘humain et pas un clown cynique qui profite « d‘un temps de cerveau pour vendre du Cola » ( « Ronald » Le Lay, Président de TF1). Soyons vraiment honnêtes à défaut d’être faussement objectif, pense l’un de nos pairs : tout un créneau.

On pourrait faire un article entier sur la grippe aviaire, la politique d’embauche du gouvernement, la pilosité de Ben Laden qui est un type avec de la barbe et qui est un ancien de la CIA mais ... vous le savez déjà. On considère que l’info de masse ne nous apprend rien alors on informe comme des jeunes indépendants rennais ... à la masse. Au lieu de « grogner » la tête dans le café, nous on « agit » les mains dans le journal. Parfois on fait même dans la bonne nouvelle : les bourses étudiantes ne vont pas diminuer cette année. et le prix de tout qui est à achetée (nourriture, ticket de train, livres ), lui ,bah, ça va pas descendre non plus.

Dans le prochain numéro un, on fera une lettre ouverte au ministre des finances, de l’économie et au ministre de l’éducation. Pour leur expliquer que si je veux faire l’ENA, va falloir payer plus mon papa (avec un salaire de ministre ou de PDG). Et qu’à ce rythme là, je vais bientôt inscrire mes enfants à la crèche et à l’ANPE avant qu’ils soient nés. Et qu’en plus faudrait faire un contrat : un contrat spécial étudiant : soixante heures à la semaine pour une heure de cours et d’examen dans l’année car je ne veux pas être gangster ou travailler dans une « usine » qui a pour emblème un clown ou deux. Quand ils vont lire la lettre, ils vont rigoler de mon langage enfantin ; avec leur langue de bois, ils me font renvoyer des produits consommés de l‘estomac vers l‘extérieur.

site à visiter : http://journalinea.websanslimit.net/index.html

3 Messages de forum

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0