Accueil du site > 7. Politique > Les écologistes soutiennent les apiculteurs bretons

Les écologistes soutiennent les apiculteurs bretons

lundi 4 juin 2018

Le 29 mai, les députés ont rejeté l’interdiction dans les trois ans du glyphosate. Cette substance est pourtant classée cancérogène probable par l’Organisation mondiale de la santé. En plus de présenter des risques avérés pour la santé humaine, le glyphosate met en péril la biodiversité et hypothèque l’avenir de notre planète. Le vote des parlementaires français est irresponsable !

Cet herbicide détruit systématiquement les plantes adventices, autrement dit la diversité biologique indispensable à la vie. Il a décimé ce printemps plus de 20 000 colonies d’abeilles en Bretagne, soit le tiers des ruches. Certains apiculteurs déplorent jusqu’à 85% de perte d’abeilles, et plusieurs dizaines de milliers d’euros de manque à gagner. Les apiculteurs poussent aujourd’hui un cri d’alarme, pour leur survie économique, mais également pour dénoncer l’utilisation de ces néonicotinoïdes qui empoisonnent le sol, les abeilles, et tous les insectes pollinisateurs. Il est temps pour la Région Bretagne de réagir. Et de mettre en place un réel plan de soutien économique à la filière.

Les élu-e-s écologistes et citoyens de Rennes soutiennent la mobilisation du Collectif pour la survie de l’abeille et sont présents à leurs côtés pour dénoncer la catastrophe écologique du glyphosate et la complicité du Gouvernement dont le projet de loi Agriculture et Alimentation est une insulte à la défense de l’environnement.

Matthieu Theurier et Gaëlle Rougier, co-président·e·s du groupe écologiste et citoyen de Rennes


ndlr

Collectif pour la survie de l’Abeille

Préfecture de Rennes : Camping J+1, météo presque dégagée, quelques emplacements encore disponibles... tente installée pour recevoir nos convives

https://www.facebook.com/collectifa...

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0