Accueil du site > Politique > Législatives 2007. Ille et Vilaine (35) > Les Verts d’Ille et Vilaine et les élections législatives

Les Verts d’Ille et Vilaine et les élections législatives

mercredi 12 juillet 2006

Communiqué de presse

Les Verts d’Ille et Vilaine et les élections législatives

Suite aux nombreux communiqués de la fédération du PS d’Ille et Vilaine et des candidats PS heureux ou malheureux, les Verts d’Ille et Vilaine tiennent à apporter un certain nombre de précisions.

Les élections législatives sont des élections nationales. Des négociations ont eu lieu entre le parti socialiste et les Verts à un niveau national. Les Verts avaient demandé une cinquantaine de circonscriptions dont trente gagnables, pour avoir une vingtaine d’élus afin de pouvoir constituer un groupe parlementaire à l’Assemblée Nationale. Le PS n’a proposé que 15 circonscriptions. Parmi ces 15 circonscriptions, certaines n’avaient pas été demandées par les Verts et ne sont pas gagnables comme par exemple la circonscription de Fougères.

Les Verts tiennent à rappeler qu’ils revendiquent un scrutin à la proportionnelle afin de respecter la pluralité des opinions et pour redonner un sens au débat politique. Le scrutin majoritaire provoque une bi-polarisation de la scène politique française au bénéfice exclusif des deux grands partis le PS et l’UMP qui dictent leur loi aux autres partis. Pour les Verts, un accord se fait entre des partenaires et non pas par une décision unilatérale imposée par le PS.

Lors des dernières élections régionales en Bretagne, le PS et ses partenaires (PC et PRG) ont fait 38% au premier tour et les Verts/UDB près de 10%. Ne proposer aux Verts Bretagne que la circonscription de Fougères témoigne d’un certain mépris des partenaires.

Si la situation n’évolue pas les Verts n’auront pas le choix. Il y aura des candidats Verts dans les 26 circonscriptions bretonnes et il n’y aura pas de désistement républicain automatique au second tour, aussi bien pour les législatives que pour la présidentielle.

Les Verts désigneront leurs candidats lors de la première quinzaine d’octobre.

Daniel Salmon Porte parole régional des Verts Bretagne

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0