Accueil du site > 8. Syndicalisme / Luttes > La grève des facteurs continue

La grève des facteurs continue

samedi 20 janvier 2018

Mardi 23 janvier 2018

Rassemblement à 9h00 devant le bureau de poste de Rennes CRIMEE

Manifestation à partir de 10h00

Commencé le 9 janvier 2018, le mouvement de grève des facteurs se poursuit ce samedi et va connaître un nouveau temps fort le mardi 23 janvier 2018 et entamera sa 3e semaine de grève.

Les grévistes sont partis en manifestation aujourd’hui à la rencontre des congressistes du couvent des Jacobins dans le quartier de Rennes Sainte Anne.

JPEG - 42.9 ko

L’action de mardi 23 janvier aura une signification particulière pour les facteurs de Crimée. En effet, c’était la date de mise en place de la nouvelle organisation du travail. Le projet est massivement rejeté par le personnel.

Au lieu d’ouvrir des négociations, les dirigeants de La Poste restent sourds aux revendications du personnel. Actuellement, les dirigeants de La Poste dépensent des sommes colossales pour briser la grève et ne veulent rien lâcher pour leurs propres employés. Un élargissement du conflit est amorcé avec la présence ce jour de facteurs de Bruz, de Saint Grégoire et de Vitré qui viennent s’ajouter aux facteurs de Rennes et de Janzé.

Les facteurs en grève et leur syndicat SUD demandent l’ouverture immédiate de négociations.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine rappelle que ce mouvement de grève se fait en réaction aux réorganisations que la direction de La Poste veut imposer et qui consistent en :

  • La modification des régimes de travail, notamment le fait de vouloir faire faire aux facteurs 2 tournées dans la journée, une le matin et une autre l’après midi finissant au delà de 16h.
  • La modification de l’organisation de travail du facteur par ce qu’il est convenu d’appeler des « tournées-sacoches ». Le facteur ne se rend plus au bureau de poste pour préparer sa tournée mais attend sur un parking la livraison de sa sacoche pré-triée… Cette organisation a pour but d’allonger considérablement le temps de distribution.
  • La suppression de 15% du nombre de tournées et donc des positions de travail du facteur résultant de ces modifications de régime et d’organisation du travail.

La direction de La Poste prétend que ces modifications sont liées à la baisse du trafic courrier.

Si la baisse du courrier était d’une telle évidence…

* Pourquoi la plate forme industrielle courrier (PIC) de Rennes n’arrive pas à traiter le volume de courrier au point de faire travailler en heures supplémentaires des agents le dimanche après midi 7 janvier 2018 ? Nous avons d’ailleurs relevé que plusieurs milliers de magazines (hebdo entre autres) avaient plusieurs semaines de retard !

* Pourquoi la direction a décidé de retenir du courrier pour ne le distribuer que 3 jours par semaine pour certaines communes et des centaines de boites aux lettres ? C’est ce qu’elle appelle la « distribution pilotée » pour supprimer des positions de facteurs.

C’est pourquoi le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine appelle à manifester le mardi 23 janvier 2018.

Rennes, le 19 janvier 2018


photo expansive

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0