Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > LE 7e BUREAU de POSTE (RAPATEL) SERA-T-IL SUPPRIME ? SUD-PTT EXIGE UNE (...)

LE 7e BUREAU de POSTE (RAPATEL) SERA-T-IL SUPPRIME ? SUD-PTT EXIGE UNE RÉPONSE CLAIRE !

vendredi 12 mai 2017

Le syndicat Sud-PTT d’Ille et Vilaine a appelé à une grève le jeudi 11 mai pour protester contre le démantèlement de la Poste et les plans sociaux prévus dans tous les secteurs d’activité. Le symbole de ces plans sociaux, c’est la suppression de près de 4000 bureaux de Poste en zones urbaines sur les 6 815 existants aujourd’hui.

A l’appui de cette grève, le syndicat Sud-PTT a occupé le bureau de Poste de Rapatel qui fait partie de la première vague de 7 bureaux rennais sur 19 qui doivent être supprimés. La direction de La Poste en a déjà supprimé supprimés 6 : Hoche, Danton, La Poterie, St Hélier, Coëtlogon, Oberthur.

L’occupation, commencée le mercredi 10 mai à 17h30, s’est poursuivie le jeudi 11 mai et s’est terminée en début de nuit.

Lors de l’occupation, la direction de La Poste a refusé de nous rencontrer… Ce qui en dit long sur le niveau du dialogue social.

Il y a eu seulement un contact téléphonique le vendredi 12 mai entre Sud-PTT et la direction régionale concernant la pérennité de l’ouverture du bureau de poste de Rapatel. Ce qui est loin de nous rassurer.

En effet, la direction conditionne la non suppression de ce bureau à un « bilan à 6 mois » qui devrait être fait en Octobre 2017.

Dès maintenant nous mettons à la disposition de la population et des postiers une pétition en ligne  : «  Pour le maintien du bureau de poste de Rennes Rapatel », sur le site change.org https://www.change.org/p/christian-...

Avec les nombreux contacts que nous avons établis avec la population, le syndicat SUD-PTT continue à exiger le maintien du bureau de Rapatel avec toutes ses activités. Ce qui veut dire que tous les instances (lettres et objets avisés par les facteurs) doivent être « réinternalisées » alors qu’aujourd’hui, elles sont systématiquement déposées chez un commerçant.

Tant que le syndicat Sud-PTT et les postiers d’Ille et Vilaine n’auront pas l’assurance de la direction par un engagement écrit du maintien du bureau de Rapatel avec toutes ses activités et les emplois qui vont avec pour le faire fonctionner, nous multiplierons les actions de manifestations et d’occupations.

Rennes le 12 mai 2017

Le secrétaire départemental

Stéphane Gefflot

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0