Accueil du site > Politique > Rennes Municipales 2008 > L’emploi local, une priorité pour Nicole Kiil-Nielsen

L’emploi local, une priorité pour Nicole Kiil-Nielsen

lundi 3 mars 2008

Rennes Verte et Solidaire

Les chiffres du chômage restent élevés, notamment dans certains quartiers rennais, Maurepas, Villejean, Le Blosne. La politique de l’emploi montre ses faiblesses à l’heure où les licenciements continuent à la Barre Thomas ou pour les salariés de B2S. Des milliers de Rennais(es) souffrent de la précarité, du chômage, de la baisse du pouvoir d’achat, de la cherté de la vie.

Il est temps de réinventer notre modèle économique, de passer de la finance à l’emploi durable, local et solidaire. La conversion écologique de l’économie est une nécessité, cela se passe par une révision de la politique de l’emploi de rennes et de Rennes Métropole. Il s’agit de conditionner les aides économiques aux entreprises à de nouveaux critères sociaux et environnementaux, et prendre en compte le territoire dans le cahier des charges. Comment le granit chinois peut-il être meilleur marché que celui de Louvigné ? Les collectivités publiques doivent montrer l’exemple par leur politique d’achat et mettre fin aux dérives de certaines entreprises qui chassent les subventions pour mieux licencier après.

Favoriser l’emploi local, c’est soutenir plus fortement l’économie sociale et solidaire, promouvoir et aider le commerce de proximité, favoriser l’artisanat notamment par un plan de rénovation des logements et le développement de l’éco-habitat. C’est enfin lancer une nouvelle stratégie technologique et industrielle autour des éco-activités : eau, déchets, énergies renouvelables, éco construction.

L’économie verte s’inscrit dans un développement durable et solidaire économisant les ressources pour mieux les répartir.

Nicole Kiil-Nielsen

Et l’équipe de la liste

Rennes Verte et solidaire

Rennes, le 3 mars 2008

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0