Accueil du site > Environnement > Coup de matraque sur le tarmac / Ni avions, ni expulsions !

Coup de matraque sur le tarmac / Ni avions, ni expulsions !

mercredi 27 juillet 2011

Communiqués Village autogéré NoG2011 de Notre-Dame-des-Landes.

27/07/2011 + 28/07/2011

Coup de matraque sur le tarmac

Aujourd’hui à l’aéroport Atlantique de Nantes les opposants à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont investi pacifiquement l’aérogare. Ils voulaient protester contre le projet de construction du deuxième aéroport de Nantes.

Les manifestants soutenus par une brigade activiste de clowns (composée entre autre d’enfants) sont entrés pacifiquement dans l’aérogare 1 en chantant et criant des slogans. Lorsque les manifestants se sont déplacés dans l’aérogare 3, des cordons de CRS les ont violemment pris à parti. Une personne a été tapée au sol et gravement blessée. Elle a une perforation du thorax du aux coups donnés par la police. Un autre a eu le crâne ouvert à coups de matraque. Elle ont toutes été admises à l’hôpital. 5 autres personnes ont été interpellées. L’une d’entre elle a été immédiatement déférée au parquet.

Quand l’état n’a plus d’argument citoyen pour justifier ses projets mégalomanes il utilise la brutalité.

Nous exigeons la libération de tous les interpellés.

Nous exigeons l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Leagal team du village autogéré nog2011 de Notre-Dame-des-Landes.

Pour tout contact et toute information 06 46 04 98 07

Infos : http://gzero.info/

27/07/2011


Communiqué du 28/07/2011

Ni avions, ni expulsions !

Aujourd’hui à l’aéroport Atlantique de Nantes quelques centaines d’opposant(e)à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont investi de manière festive l’aérogare. Ils voulaient protester contre le projet de construction du deuxième aéroport de Nantes.

Le groupe de manifestant(e)s était composé d’une brigade activiste de clowns, de familles déguisées, d’un potager ambulant et surtout des personnes menacées par les expulsions, ainsi que de leurs soutiens venus de toute l’Europe. Ils sont entrés pacifiquement dans l’aérogare 1 en chantant et criant des slogans. Lorsque les manifestant(e)s sont monté(e)s vers les bureaux de la direction pour parler avec les responsables, une trentaine de CRS les ont violemment chargé(e)s sans somation. Laurence a été frappée au sol à plusieurs reprises et gravement blessée. Elle a une perforation pulmonaire et deux cotes cassées en raison des coups portés par la police. Son pronostic vital a été engagé plusieurs heures, avant une amélioration en fin de soirée. Une autre personne a eu le crâne ouvert à coups de matraque et a également du être évacué. Plusieurs autres souffrent de diverses contusions, notamment de nombreuses entailles au crane en raison des coups de matraque. Devant la violence de cette attaque, certaines personnes ont tenté de protéger la foule en jetant divers matériaux sur le chemin des CRS. 4 personnes ont été interpellées au hasard. L’une d’entre elle a été immédiatement déférée, les autres ont été relâchées suite à la pression des manifestant(e)s restant(e)s.

Encore une fois, l’Etat choisit la violence plutôt que le dialogue, une violence qui va sans cesse grandissante et met toutes celles et ceux qui osent encore s’exprimer en danger de mort !

Sur la route du retour, la police a ensuite procédé au fichage au faciès systématique de tout les militant(e)s sur les routes, à plusieurs dizaines de kilomètres de l’aéroport. En signe de protestation les manifestant(e)s ont mené une opération escargot sur le périphérique nantais et la route en direction de Vannes.

Aucune forme de répression ne nous fera taire,

Nous exigeons l’arrêt des poursuites contre les interpellé(e)s,

Nous exigeons l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes !

Village autogéré NoG2011 de Notre-Dame-des-Landes.

Pour tout contact et toute information : 06 46 04 98 07

Infos : http://lutteaeroportnddl.wordpress.com/


Manifestation à l’aéroport Nantes Atlantique mercredi 27 juillet 2011

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0