Accueil du site > Musique > Archives > Aux Limites Du Son, Rennes, 26 mai

Aux Limites Du Son, Rennes, 26 mai

mardi 22 mai 2007

samedi 26 Mai 2007, Le Bon Accueil, Rennes - 20h00
InterZones présente Enihcam, DDAA, Palo Alto & la STPO

Soirée concerts à l’occasion de la publication à l’automne 2006 de l’anthologie auditive « Aux limites du son, nouvelles sonores » (livre-cd, éditions La Volte, distribution Le Seuil) avec Enihcam, DDAA, Palo Alto & la STPO.
Entrée : 8 € / 6 € (adhérents)
Préventes : InterZones & boutique Harmonia Mundi (3, rue Jean Jaurès, Rennes)
Le Bon Accueil / Site Expérimental de Pratiques Artistiques - 74, Canal St-Martin, 35700 Rennes
Contacts : 08 71 23 19 97 - s-e-p-a wanadoo.fr - www.bon-accueil.net
Interzones : http://interzones.free.fr,
02-99-59-13-85, interzones wanadoo.fr

Entre 1986 et 1988, sept écrivains (Francis Berthelot, Emmanuel Jouanne, Antoine Volodine, Jacques Barbéri etc.) classés dans le genre littérature de science-fiction se réunissent autour de l’envie d’expérimenter d’autres manières d’écrire, de faire éclater les lois du genre, de mettre en jeu la perception du lecteur. En 1987 le Groupe Limite publie chez Denoël « Malgré le monde », un recueil de nouvelles anonymes. Il se dissout en 1988 mais ces écrivains poursuivent à travers leur œuvre personnelle la recherche de l’écriture limite, celle de l’entre-deux, des zones indéfinies entre le familier et l’étrange, le conscient et l’inconscient, le perceptible et l’indicible. Cette écriture habituée à scruter le bruit de fond de l’Univers devait forcément s’intéresser aux vertus de l’inouï et de l’inaudible !

Le projet « Aux limites du son, nouvelles sonores » imaginé par Lise N. et Max Lachaud de l’association Douche froide (http://www.douche-froide.com) a été de donner plusieurs nouvelles (Philippe Curval, Emmanuel Jouanne, Jacques Barbéri, Lionel Evrard, Francis Berthelot) à des musiciens (Déficit Des Années, la STPO, Enihcam, Palo Alto, BeNe GeSSeRiT, Nouvelles Lectures Cosmopolites, Denis Frajerman, Laurent Pernice, Thierry Weyd etc.) pour créer une forme artistique du 3e type. Chacune des compositions bascule d’un registre à l’autre : lyrique, minimalisme, cold wave, expérimental ou dadaïsme, musiques nouvelles ou de traverse.

Une « soirée limite » avec Enihcam, DDAA, Palo Alto & la STPO

Enihcam (J & Jim B) : duo de machinistes (Jean-Christophe Masson, ex-STPO et Jean-Marc Babin, STPO) qui ne pratiquent pas la musique machinalement. Depuis 10 ans ils explorent avec une précision d’entomologistes les interférences entre guitare électrique, ordinateur, sampler, guitare, marteau, clous, râpe, planche à repasser. « Une machine-organe est branchée sur une machine-source : l’une émet un flux, que l’autre coupe ... » (Gilles Deleuze & Félix Guattari). http://enihcam.free.fr

Palo Alto : groupe à géométrie variable à la recherche de la quadrature du cercle depuis la fin des années 80. Jacques Barbéri qui officie au saxophone au sein du groupe est également auteur de littérature dite de science-fiction et membre du Groupe Limite. Avec Philippe Perraudin et Denis Frajerman ils mélangent bandes et instruments acoustiques / électroniques / bricolés dans des improvisations et compositions proches de Tuxedomoon et des Residents. Le trompettiste Eric Roger (Sol Invictus / Gae Bolg) se joindra à eux pour ce concert. http://www.rumbatraciens.com/paloalto http://www.lewub.com/barberi

Déficit Des Années Antérieures (DDAA) : depuis 1979, sortie de la première cassette de DDAA sur leur label Illusion Production, les trois membres du groupe (Sylvie Martineau, Jean-Philippe Fée, Jean-Luc André) n’ont pas dévié de leur mission : « jouer de la peinture ». Le groupe a enregistré quantité de cassettes, 45 et 33 tours, disques compacts, a participé à une trentaine de compilations, tourné sept vidéos et a créé de nombreux concerts-performances. http://hip.hip.ip.free.fr/ddaa/ddaa

La Société des Timides à la Parade des Oiseaux (STPO) : fondé en 1984, le plus vieux groupe rennais en activité et certainement le plus original. Leurs compositions à tiroirs s’inspirent de la peinture dada ou de la littérature surréaliste et télescopent post-punk et musique nouvelle. Les Timides rejoints depuis peu par un nouveau trompettiste joueront sur le dépassement des limites ! http://www.le-terrier.net/musique/stpo

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0