Accueil du site > Politique > Action surprise contre la spéculation immobilière en Bretagne

Action surprise contre la spéculation immobilière en Bretagne

mercredi 18 juillet 2018 (Date de rédaction antérieure : 22 juillet 2018).

Nous vous donnons RDV dimanche 22 juillet à 11h sur la grande plage de Carnac pour une action surprise suivie d’un pique-nique.

Le collectif Dispac’h a lancé une campagne contre la spéculation immobilière en Bretagne et plus particulièrement contre les résidences secondaires. Après avoir collé des centaines d’affiches sur les volets fermés au cours du printemps, ils se sont maintenant ouverts et nous allons amener notre revendication une fois de plus sur le terrain.

14% des logements bretons sont des habitats secondaires. A Carnac ce pourcentage monte à 71% avec plus de 6 000 logements vides les trois quarts de l’année ! Le choix du lieu de l’action n’est donc pas anodin. Le maire de Carnac s’était aussi exprimé sur le taux hautement indécent de résidences secondaires dans sa commune. Avouant que cette problématique lui revenait souvent aux oreilles de la part de ses administré.e.s. Visiblement celui-ci tend la sourde oreille aux quelques rares habitant.e.s permanents de sa commune... puisque rien n’est fait pour inverser la situation !

C’est pour cela que nous serons à Carnac dimanche, c’est pour alerter que partout en Bretagne, des Moutiers en Retz jusqu’à Ouessant, le tout tourisme et la spéculation qui en découle ne permettent pas un développement harmonieux et durable du territoire. Que la jeunesse ne veut plus se faire exclure du littoral à la basse saison et servir uniquement de main d’oeuvre à bas coup et docile car précaire !

Breizh n’eo ket da werzhañ !

La Bretagne n’est pas à vendre !

Le collectif Dispac’h

Contact : dispachbzh riseup.net

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0