Accueil du site > 8. Syndicalisme / Luttes > 9e jour de grève chez les facteurs à Rennes

9e jour de grève chez les facteurs à Rennes

mercredi 17 janvier 2018

Commencé le 9 janvier 2018, le mouvement de grève des facteurs se poursuit et demande une ouverture de réelles négociations auprès de la Direction de La Poste, rue du pré botté à Rennes (Siège).

Le personnel gréviste a tenu ce matin à 06h00 une assemblée générale auprès du personnel de Rennes Colombier et une distribution de tract est en cours sur le marché rennais de Sainte Thérèse.

Après 9 jours de grève la détermination des grévistes reste intacte. La grève est reconduite pour demain. Les facteurs grévistes iront à la rencontre des collègues des bureaux de poste de la périphérie rennaise pour les inviter à rejoindre le mouvement. Les établissements de Bruz, Saint Grégoire, Redon, Dinard, Saint Malo et Fougères sont ou seront visités pour rejoindre le mouvement de grève du vendredi 19 janvier 2018 avec un rassemblement à 10h00 devant le bureau de poste de Rennes Crimée.

Les facteurs grévistes invitent également les usagers à soutenir leur lutte lors de ce rassemblement.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine rappelle que ce mouvement de grève se fait en réaction aux réorganisations que la direction de La Poste veut imposer et qui consistent en :

  • La modification des régimes de travail, notamment le fait de vouloir faire faire aux facteurs 2 tournées dans la journée, une le matin et une autre l’après midi finissant au delà de 16h.
  • La modification de l’organisation de travail du facteur par ce qu’il est convenu d’appeler des « tournées-sacoches ». Le facteur ne se rend plus au bureau de poste pour préparer sa tournée mais attend sur un parking la livraison de sa sacoche pré-triée… Cette organisation a pour but d’allonger considérablement le temps de distribution.
  • La suppression de 15% du nombre de tournées et donc des positions de travail du facteur résultant de ces modifications de régime et d’organisation du travail.

La direction de La Poste prétend que ces modifications sont liées à la baisse du trafic courrier.

Si la baisse du courrier était d’une telle évidence…

* Pourquoi la plate forme industrielle courrier (PIC) de Rennes n’arrive pas à traiter le volume de courrier au point de faire travailler en heures supplémentaires des agents le dimanche après midi 7 janvier 2018 ? Nous avons d’ailleurs relevé que plusieurs milliers de magazines (hebdo entre autres) avaient plusieurs semaines de retard !

* Pourquoi la direction a décidé de retenir du courrier pour ne le distribuer que 3 jours par semaine pour certaines communes et des centaines de boites aux lettres ? C’est ce qu’elle appelle la « distribution pilotée » pour supprimer des positions de facteurs.

Or le facteur qui distribue aussi des colis, notamment des petits colis « Amazon » dont le nombre ne cesse de croître ne voit pas sa sacoches s’alléger d’autant que depuis 2008, la direction a déjà supprimé 20% des 750 tournées de facteurs en Ille et Vilaine.

Les dirigeants de La Poste refusent jusqu’à présent toute négociation. Le personnel gréviste envisage d’autres actions dans les prochains jours.

C’est pourquoi le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine appelle à poursuivre le mouvement et à l’étendre.

Rennes le 11 janvier 2018

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0