Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > 3 mai et 14 mai : poursuivons la convergence des luttes

3 mai et 14 mai : poursuivons la convergence des luttes

mardi 1er mai 2018

RDV jeudi 3 mai : à 11h à République pour un rassemblement de convergence et en soutien aux facteur-trices en grève

Pour info : L’assemblée générale des cheminot·es aura lieu à la passerelle de la gare de Rennes, jeudi 3 mai à 10h30


Après deux réformes successives du code du travail, le gouvernement Macron multiplie maintenant les attaques contre les services publics remettant en cause leur principe même. De nombreux secteurs se mobilisent contre les baisses de moyens et les suppressions de postes.

A la SNCF, à La Poste, dans le monde de la Santé ou de l’Éducation les réformes s’inscrivent dans une stratégie de précarisation généralisée et de dégradation des conditions de travail pensée par le patronat et portée par les gouvernements successifs.

Partout c’est le même projet politique qui se met en place : travailler, plus tôt, plus longtemps et dans des conditions toujours plus contraignantes, individualisées et dégradées.

Mardi 24 avril, à l’appel de l’AG Interpro, du comité d’action de Rennes 2 et du collectif de facteur-trices une journée d’actions coordonnées a été organisé.

L’action de blocage entreprise sur le site de distribution de La Poste de Rennes Colombier et celle menée sur la rocade en soutien à la ZAD ont été des réussites. L’action sur le site de La Poste s’est poursuivie le lendemain et a encouragé certains facteur-trices à débrayer le jeudi 26 avril pour accentuer la pression sur la direction.

Malgré les intimidations et les violences policières subit par les manifestant-e-s sur les deux autres actions menées le matin au dépôt de bus de la Star et au rond-point de Grand Quartier, cette journée a démontré que les manifestant-e-s de différents secteurs peuvent faire preuve de solidarité les uns envers les autres et que la convergence des luttes peut se concrétiser par des actions communes.

N’attendons plus pour créer un réel rapport de force avec ce gouvernement sourd à toutes revendications. Parce que nos conquêtes sociales n’ont pas été gagnées à coup de manifestations mensuelles.

Poursuivons la convergence des luttes !

Nous revendiquons :

- le retrait de la loi ORE et de la réforme Blanquer, et l’arrêt général des réformes libérales dans l’éducation

- l’arrêt des réorganisations à La Poste

- l’abandon de la réforme ferroviaire

- la fin de toutes les expulsions des lieux occupés par les mouvements sociaux (fac occupées, ZAD de NDDL...)

- la fin des expulsions des personnes sans-papiers et l’abrogation de la loi asile et immigration

- l’abrogation des dernières réformes du code du travail dites loi travail et loi travail XXL

Et d’une manière générale : l’injection massive de financement pour un service public de qualité et au service de l’intérêt commun ; ainsi que la fin des attaques contre nos conditions de travail dans le public comme dans le privé.

Nous appelons les facteur et factrices, cheminot-e-s, étudiant-e-s, lycéen-ne-s, retraité-e-s, précaires, salarié-e-s du public et du privé à deux nouvelles journées d’action et de convergence des luttes jeudi 3 mai et lundi 14 mai.

Contact : aginterpro riseup.net

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0